Skip to main content

Posséder une piscine est un véritable plaisir, mais cela implique aussi des responsabilités, notamment en matière d’entretien de l’eau.

Le traitement de l’eau de piscine est indispensable pour garantir une baignade saine et agréable. Deux méthodes principales se distinguent pour maintenir l’eau propre et désinfectée : le traitement au sel et le traitement au chlore. Chacune de ces méthodes présente ses avantages et ses inconvénients, et le choix peut parfois sembler difficile. L’équipe de 321immo.fr à analyser les pour et les contre.

Ce qu’il faut retenir :

  • 🧂 Traitement au sel : moins irritant, moins d’odeur, maintenance réduite, écologique. En revanche : coût initial élevé, entretien de l’électrolyseur coûteux, risque de corrosion.
  • 🌊 Traitement au chlore : coût initial bas, disponibilité, efficacité prouvée contre les microorganismes. En revanche : peut irriter la peau et les voies respiratoires, nécessite un suivi fréquent, impact environnemental notable.
  • 💰 Comparaison des coûts : sur le long terme, le chlore reste le moins cher

Le traitement au sel

Le traitement au sel est une méthode populaire pour désinfecter l’eau des piscines. Il repose sur un procédé chimique appelé électrolyse, qui transforme le sel en chlore naturel. Ce système offre une alternative plus douce et souvent préférée par ceux qui cherchent à éviter les produits chimiques traditionnels.

sel de piscine

Fonctionnement du traitement au sel

L’électrolyse du sel consiste à faire passer l’eau salée à travers un électrolyseur. Ce dispositif utilise une faible charge électrique pour convertir le sel (chlorure de sodium) en chlore gazeux, qui se dissout immédiatement dans l’eau.

Le chlore ainsi produit tue les bactéries et les algues, assurant une eau propre et sécurisée. Une fois ce processus terminé, le chlore retourne à son état initial de sel, permettant au cycle de recommencer. Ce système nécessite un électrolyseur, une source de sel spécial pour piscine, et une maintenance régulière du dispositif pour garantir son efficacité.

Avantages du traitement au sel

Les bénéfices du traitement au sel sont nombreux. Premièrement, il est moins irritant pour la peau et les yeux, rendant la baignade plus agréable, notamment pour les personnes sensibles. L’odeur caractéristique du chlore est également beaucoup moins prononcée, ce qui améliore le confort des utilisateurs. En termes d’entretien, le système au sel requiert moins de surveillance quotidienne, car l’électrolyseur régule automatiquement les niveaux de chlore.

En termes d’impact environnemental, le traitement au sel est généralement considéré comme plus respectueux de l’environnement.

Inconvénients du traitement au sel

Néanmoins, le traitement au sel présente aussi des inconvénients. Le coût initial est généralement plus élevé en raison de l’achat de l’électrolyseur et des quantités de sel nécessaires pour le démarrage. De plus, l’entretien de l’électrolyseur peut être coûteux, surtout si des composants doivent être remplacés.

Enfin, le sel peut causer la corrosion de certains équipements de piscine, comme les échelles en métal et les systèmes de filtration, nécessitant des matériaux résistants à la corrosion ou des traitements supplémentaires pour protéger ces éléments.

Le traitement au chlore

Le traitement au chlore est l’une des méthodes les plus couramment utilisées pour désinfecter les piscines. Connu pour son efficacité, le chlore est apprécié pour sa capacité à éliminer rapidement les bactéries, les virus et les algues, assurant une eau claire et hygiénique.

Cette méthode traditionnelle reste un choix populaire grâce à son coût abordable et sa facilité de mise en œuvre.

pastille de chlore

Fonctionnement du traitement au chlore

Le traitement au chlore consiste à ajouter du chlore directement dans l’eau de la piscine. Le chlore est disponible sous plusieurs formes : tablettes, granulés et liquide.

Une fois dissous dans l’eau, le chlore forme de l’acide hypochloreux, un puissant désinfectant qui détruit les microorganismes nuisibles. Pour maintenir l’efficacité de la désinfection, il est crucial de surveiller et d’ajuster régulièrement les niveaux de chlore, ainsi que le pH de l’eau, en utilisant des kits de test spécifiques.

Avantages du traitement au chlore

Le traitement au chlore offre plusieurs avantages notables. Son coût initial est généralement plus bas comparé au traitement au sel, ce qui en fait une option accessible pour de nombreux propriétaires de piscines. En termes d’efficacité, le chlore a fait ses preuves dans la lutte contre les bactéries et les algues, garantissant une eau propre et saine. Par ailleurs, le chlore est facilement disponible dans les magasins spécialisés, ce qui simplifie son approvisionnement.

Inconvénients du traitement au chlore

Cependant, le traitement au chlore comporte aussi des inconvénients. L’un des principaux désagréments est l‘irritation qu’il peut causer à la peau, aux yeux et aux voies respiratoires, surtout chez les personnes sensibles. De plus, l’odeur forte et caractéristique du chlore peut être désagréable pour certains utilisateurs.

Le traitement au chlore nécessite également un suivi régulier des niveaux de chlore et de pH, impliquant un entretien plus fréquent pour maintenir l’eau à des niveaux de sécurité adéquats.

En termes d’impact environnemental, le chlore peut avoir des effets néfastes sur l’environnement. Les sous-produits de chloration, tels que les chloramines et les trihalométhanes (THM), peuvent être toxiques pour la faune et la flore aquatiques s’ils sont rejetés dans l’environnement. De plus, la production et le transport du chlore génèrent une empreinte carbone non négligeable.

Comparaison des coûts

entretien piscine

L’un des aspects les plus importants à considérer lors du choix entre le traitement au sel et le traitement au chlore est le coût. Il est crucial de prendre en compte non seulement les coûts initiaux, mais aussi les dépenses à long terme liées à l’entretien et au fonctionnement de chaque système.

Coût initial et installation

Le traitement au sel nécessite un investissement initial plus élevé. L’achat et l’installation d’un électrolyseur peuvent représenter une dépense considérable allant de 1500 à 2000€, en plus du coût du sel spécifique pour les piscines. Ce système peut requérir l’intervention d’un professionnel pour une installation correcte, ajoutant ainsi aux frais initiaux.

En revanche, le traitement au chlore présente des coûts initiaux plus bas. L’achat de produits chlorés (tablettes, granulés ou liquide) est généralement moins onéreux, et l’installation d’un système de distribution de chlore est souvent plus simple et moins coûteuse. Cette option peut être mise en place par les propriétaires eux-mêmes sans nécessiter d’assistance professionnelle.

Coûts d’entretien

À long terme, les coûts d’entretien peuvent varier considérablement entre les deux systèmes. Le traitement au sel, bien que nécessitant un investissement initial plus élevé, peut se révéler plus économique sur la durée. Les électrolyseurs modernes sont conçus pour durer plusieurs années, et le sel est relativement bon marché et ne nécessite qu’un réapprovisionnement périodique.

En revanche, le traitement au chlore peut engendrer des coûts d’entretien plus élevés à long terme (environ 250€/an). Le besoin constant d’ajouter du chlore à l’eau, ainsi que la surveillance et l’ajustement fréquents des niveaux de chlore et de pH, peuvent s’accumuler. De plus, les produits chimiques nécessaires pour équilibrer l’eau et les kits de test représentent des dépenses récurrentes.

En résumé, bien que le traitement au sel implique un investissement initial plus élevé, il peut offrir des économies sur le long terme grâce à des coûts d’entretien plus bas. Le traitement au chlore, quant à lui, est plus accessible au départ, mais peut nécessiter un budget d’entretien plus conséquent au fil des années.

Simulation des coûts sur 10 ans

Pour vous aider à visualiser les dépenses à long terme, nous avons effectuer une simulation des coûts sur 10 ans pour le traitement au sel et le traitement au chlore.

Coûts du traitement au sel sur 10 ans :

  1. Coût initial d’installation de l’électrolyseur: 1 500 €
  2. Coût du sel pour le démarrage: 200 €
  3. Coût annuel du sel: 100 €
  4. Remplacement de l’électrolyseur (tous les 5 ans): 1 500 €
  5. Entretien et maintenance annuels: 150 €
  6. Total: 1 950 € + 1 000 € + 1 750 € + 1 000 € = 5 700 €

Coûts du traitement au chlore sur 10 ans :

  1. Coût initial des produits de chlore pour le démarrage: 100 €
  2. Coût annuel des produits de chlore: 300 €
  3. Kits de test et produits d’ajustement (pH, alcalinité, etc.): 100 € par an
  4. Total: 500 € + 3 600 € = 4 100 €

Sur une période de 10 ans, le traitement au sel coûte environ 5 700 €, tandis que le traitement au chlore coûte environ 4 100 €. En prolongeant l’analyse sur 20 ans, on se rend compte que même après 20 ans, le traitement au chlore reste moins coûteux que le traitement au sel. Le coût initial plus élevé et les remplacements périodiques de l’électrolyseur contribuent à maintenir le traitement au sel plus onéreux sur cette période. Source des chiffres.

Ce qu’en pensent les utilisateurs

Pour aider à prendre une décision éclairée entre le traitement au sel et le traitement au chlore, il est utile de considérer les témoignages et retours d’expérience de ceux qui utilisent déjà ces systèmes. Nous avons récoltés quelques avis sur des forums spécialisés.

  • Témoignage de Chris :

« Ce sont 2 traitements différents, d’un cout de fonctionnement équivalent.
Pour ma part, les éléments qui m’ont fait pencher vers le traitement électrolyse sont :
– une petite asthmatique et avec de l’eczéma : pas de chimiques avec le sel, la peau et les bronches sont préservés
– Tout est automatique (avec la regul PH auto)
– C’est mieux pour la nature .. »

  • Témoignage de Misterno63 :

« Salut. le traitement par sel pour moi( je suis piscinier depuis 15ans) demande un peu moins d’entretien car le PH se regule plus facilement, mais le traitement au chlore est tout aussi efficace, juste effectuer des controles plus rapprocher surtout quand les temperatures sonts a la hausse. donc si tout fonctionne bien avec le traitement au chlore pas besoin de le remplacer. a plus »

  • Témoignage de Casabella :

« Bonsoir,
La piscine qui est sur le terrain dont j’ai hérité a 25 ans d’âge. Cela fait donc 25 ans que je m’y baigne et je peux dire que le Ph n’a pas été la priorité première de mes parents. Ils mettaient du chlore régulièremnt (plus en période très chaude )et quand elle commencait à virer un peu au vert ils en ajoutaient un peu plus… et personne n’a jamais eu aucun souci….mais je suis dans un endroit où l’eau n’est pas calcaire. Ceci explique peut être cela. »

Conclusion : piscine au sel ou au chlore ?

piscine bien traitée bleu

En fin de compte, la décision dépend des priorités spécifiques de chaque propriétaire de piscine. Que vous privilégiez le confort et l’impact environnemental du traitement au sel ou l’efficacité et le coût initial plus bas du traitement au chlore, il est important de peser soigneusement chaque option.

FAQ

Faut-il un professionnel pour installer un système de traitement au sel ?

Il est recommandé de faire appel à un professionnel pour installer un système de traitement au sel. L’installation de l’électrolyseur et le réglage initial nécessitent des connaissances techniques pour assurer un fonctionnement optimal et éviter des problèmes potentiels. Une installation correcte garantit également la durabilité du système et la sécurité de l’eau de votre piscine.

Combien de temps dure un électrolyseur ?

La durée de vie d’un électrolyseur varie en fonction de la qualité de l’appareil, de l’entretien et de l’utilisation. En général, un électrolyseur de bonne qualité peut durer entre 3 et 7 ans. Pour maximiser sa durée de vie, il est important de suivre les recommandations du fabricant en matière de nettoyage et d’entretien, et de vérifier régulièrement les niveaux de sel et le bon fonctionnement de l’appareil.

Quel est le meilleur système pour une piscine intérieure ?

Pour une piscine intérieure, le traitement au sel est souvent préféré en raison de sa moindre odeur et de ses effets moins irritants sur les yeux et la peau. L’absence de forte odeur de chlore est particulièrement appréciée dans les espaces clos. Cependant, le choix dépend également de la ventilation de la pièce et des préférences personnelles. Assurez-vous que votre piscine intérieure dispose d’un bon système de ventilation pour gérer l’humidité et les émanations, quel que soit le traitement choisi.

Le traitement au sel est-il plus écologique que le traitement au chlore ?

Le traitement au sel est généralement considéré comme plus écologique que le traitement au chlore. Le processus d’électrolyse produit du chlore naturellement à partir de sel, sans nécessiter de produits chimiques supplémentaires, et ne crée pas de sous-produits nocifs comme les trihalométhanes (THM) qui peuvent résulter de la chloration. Cependant, il est important de gérer correctement le sel pour éviter tout impact négatif sur l’environnement.

Quel système est le plus économique sur le long terme ?

Le traitement au sel peut être plus économique sur le long terme malgré un coût initial plus élevé pour l’achat et l’installation de l’électrolyseur. Les coûts d’entretien sont généralement plus bas car le sel est moins cher et l’électrolyseur régule automatiquement les niveaux de chlore. En revanche, le traitement au chlore implique des dépenses continues pour l’achat de produits chlorés et les tests fréquents pour maintenir l’équilibre de l’eau.

Le chlore peut-il causer des allergies ou des irritations ?

Oui, le chlore peut causer des allergies ou des irritations, en particulier chez les personnes sensibles. Les symptômes peuvent inclure des rougeurs et des irritations cutanées, des yeux qui piquent et des problèmes respiratoires. Pour les personnes sensibles au chlore, le traitement au sel peut être une alternative plus douce et mieux tolérée.

Je m’appelle Jonathan VOOGT et je suis coach immobilier. Je m’intéresse à toutes les facettes de ce domaine, que ce soit les transactions immobilières, la gestion locative, l’investissement ou la rénovation de biens. Je réalise du coaching immobilier partout en France.

Laisser une Réponse